Bookmark and Share

Principe et fonctionnement du chauffage au bois


Une famille sur trois utilise le bois comme moyen de chauffage, que ce soit en appoint ou non. Le bois arrive ainsi en tête des énergies renouvelables les plus utilisées dans les habitations.


fotolia 1202064 xs


Lors de la combustion, le bois émet une quantité de CO2 dans l’atmosphère égale à celle qu’il a absorbée pendant sa phase de croissance : la combustion est donc neutre en terme d’émissions de gaz à effet de serre si, comme c’est le cas en France, la forêt est gérée de façon durable. Toutefois, la combustion du bois émet aussi de fines particules et différents polluants organiques, surtout lorsque la combustion est de mauvaise qualité. Afin de limiter ces rejets, il est indispensable d'utiliser des appareils performants, du bois de qualité (propre et sec) et entretenir régulièrement son appareil.

Article également existant pour les univers
SITE MAP