Bookmark and Share

Modèles photovoltaïques


Afin de correspondre au plus près aux conditions d'installation imposées par votre maison, vous devrez choisir entre plusieurs types de technologies et de positionnement. Un autre élément de choix peut être la surface d'un panneau et sa puissance crête, c'est-à-dire la puissance électrique maximale qu'il délivre dans des conditions optimales (à midi en plein soleil d'été).


ccqe2008 cat2 05


La structure des panneaux solaires photovoltaïques est la même : une couche de cellules de silicium est placée entre une plaque de verre trempé et un film polymère. Le silicium est un semi-conducteur : c'est grâce à lui que les électrons libérés par l'impact de la lumière (photon lumineux) sont captés pour produire du courant électrique. Une chance, le silicium est l'élément le plus abondant sur Terre, après l'oxygène.

Selon la nature de leurs cellules de silicium, on distingue trois types de panneaux solaires photovoltaïques.


Les cellules monocristallines :

On appelle cellule monocristalline une cellule issue d'un bloc de silicium cristallisé en un seul cristal. Ce genre de cellule est rond, parfois presque carré, et possède une couleur uniforme. Les panneaux à cellules monocristallines offrent un rendement de 14 à 18%. Leur méthode de production restant complexe et coûteuse (il faut beaucoup d'énergie pour obtenir du cristal de silicium pur), ces panneaux sont donc chers.


istock 000002880137xsmall


Les cellules polycristallines :

Les cellules polycristallines sont issues d'un bloc de silicium cristallisé en cristaux multiples. Elles ont souvent un aspect rectangulaire. Les panneaux solaires à cellules polycristallines ont un rendement plus faible que ceux à cellules monocristallines (de 11 à 15%). Leur coût de production étant moins élevé, elles offrent le meilleur rapport qualité/prix.


784538 16964820


Le silicium amorphe :

Les cellules photovoltaïques amorphes sont produites à partir d'un « gaz de silicium », qui est projeté sur du verre, du plastique souple ou du métal, par un procédé de vaporisation sous vide. Cette technique permet d'utiliser des couches très minces de silicium.

Les cellules photovoltaïques amorphes sont moins coûteuses à produire que les précédentes, mais leur rendement n'est que de 7 à 9%.


modles photovoltaque 3

Article également existant pour les univers
SITE MAP