Bookmark and Share

Les offres « énergie verte » des opérateurs

On englobe dans le terme « énergies vertes » les sources d’électricité de type renouvelable : vent, soleil, bois ou matières agricoles, courants d’eau des rivières, et chaleur du sous-sol. Contrairement aux sources d’électricité non renouvelable, ces énergies n’utilisent pas de ressources dites fossiles (pétrole, gaz, charbon, uranium) et ne produisent pas de CO2.

En France, les sources de production d’énergies vertes sont les suivantes : hydraulique par les barrages sur les cours d’eau, bois et matières agricoles alimentant les centrales biomasse et biogaz, vent pour les parcs éoliens, soleil pour les centrales photovoltaïque, chaleur du sous-sol pour la géothermie.

Afin de répondre aux demandes des consommateurs et lutter contre le réchauffement climatique, plusieurs fournisseurs d’électricité proposent des offres « énergie verte ».

Pour ces fournisseurs, le principe est le suivant :

  • Produire ou acheter de l’électricité de type renouvelable, issue de centrales biomasses, champs d’éoliennes, barrages hydrauliques, …
  • Vendre à leurs clients des offres labélisées « énergie verte » qui contiennent entre 20% et 100% d’électricité de type renouvelable.

Pour la totalité de l’électricité consommée et labélisés « énergie verte », les fournisseurs s’engagent à produire ou à acheter la quantité équivalente d’électricité auprès de producteurs d'électricité renouvelable ou sous la forme de ''certificat vert'' attestés par RECS, organisme de certification européen des énergies renouvelables (Renewable Energy Certificate System). Ceci vous garantie que vous achetez et consommez de l’électricité de type renouvelable.

SITE MAP