Bookmark and Share

Les économies d'énergie


Le réfrigérateur et le congélateur :

A eux deux, ils représentent le quart de votre consommation d'électricité. Autant dire que ce sont des appareils à surveiller de près !

  • Préférez les appareils de classe A+ voire A++ qui vous assurent une dépense énergétique minimale, contrairement aux appareils de classe E à G qui sont les plus énergivores. A noter : un appareil de classe A++ consomme déjà 45% d'énergie en moins qu'un appareil de classe A !
  • Privilégiez les appareils estampillés « écolabel européen » : c'est la garantie qu'il est moins gourmand en énergie, moins bruyant et qu'il a un impact limité sur l'environnement (couche d'ozone).

  
fotolia 9677767 xs

  • Dans la mesure du possible, préférez deux appareils distincts plutôt qu'un combiné réfrigérateur-congélateur.
  • Réglez bien le thermostat de vos appareils : +5°C dans le réfrigérateur, -18°C dans le congélateur.
  • Dégivrez votre réfrigérateur deux fois par an afin de limiter sa consommation énergétique et de prolonger sa durée de vie (3 millimètres de givre peuvent faire monter sa consommation de 30%).
  • Eloignez votre réfrigérateur ou votre congélateur de toute source de chaleur (four, cuisinière, fenêtre...) qui les fera consommer davantage d'énergie.
  • Essayez de placer votre réfrigérateur et votre congélateur dans une pièce dont la température n'est pas trop élevée. En effet, leur consommation est directement liée à la température ambiante. Ainsi, dans une pièce à 23°C, un réfrigérateur aura une consommation supérieure de 38% que dans une pièce à 18°C.

fotolia 10296420 xs

  • Décalez votre réfrigérateur de 5 cm du mur afin que l'air puisse circuler. Pensez aussi à dépoussiérer une fois par an la grille située à l'arrière de l'appareil. Son encrassement contribue à consommer plus d'énergie.
  • Veillez toujours à maintenir la porte bien fermée et à garder les joints en bon état de fonctionnement.
  • Choisissez un appareil adapté à vos besoins : un congélateur à moitié plein consommera davantage que s'il est complètement rempli. En revanche, ne surchargez pas votre réfrigérateur : l'air doit pouvoir circuler entre les aliments.
  • Ne placez jamais d'aliments encore chauds dans votre congélateur ou votre réfrigérateur.
  • Les réfrigérateurs type « américain » consomment jusqu'à trois fois plus qu'un réfrigérateur classique.
  • Avant de partir en vacances, videz votre réfrigérateur et votre congélateur et débranchez-les.


Les appareils de lavage :

Leur utilisation représente 15% de la facture d'électricité, d'où l'importance de bien utiliser ces appareils.

  • Pour choisir un lave-vaisselle ou un lave-linge, sachez qu'un appareil classe A vous assurera des dépenses énergétiques minimales par rapport à un appareil classe G.
  • Espacez vos machines en achetant un lave-linge à grande capacité. Cela vous permettra de réaliser très rapidement des économies.
  • Remplissez votre lave-linge et votre lave-vaisselle au maximum avant de les faire tourner.
  • Raccordez votre lave-vaisselle à une alimentation en eau chaude si celle-ci ne provient pas d'un ballon électrique : 80% de l'énergie utilisée par un lave-vaisselle sert à chauffer l'eau.
  • Tous les cycles intensifs du lave-vaisselle sont à proscrire car ils consomment 40% d'énergie en plus. Evitez également les prélavages, de manière générale.

fotolia 9016009 xs

  • Adoptez les balles en caoutchouc. Placées dans le tambour du lave-linge, elles permettent de réduire de 30% l'utilisation d'eau et d'économiser 20% de lessive à chaque lavage.
  • Pour votre lave-vaisselle, choisissez un programme permettant d'en réduire la consommation d'eau et d'électricité : ce sont les options « Eco » ou « cycle à 40°C ». Un cycle à 40°C consomme 3 fois moins qu'un cycle à 90°C. D'autre part, les lave-linge actuels sont efficaces même à basse température (programmes à 30°C ou 40°C). C'est un moyen facile de diminuer votre consommation énergétique.
  • Utilisez vos appareils pendant les « heures creuses ».
  • Faites sécher votre vaisselle à l'air libre plutôt que d'utiliser la fonction « séchage » de votre lave-vaisselle.
  • Evitez au maximum de recourir au sèche-linge. Cet appareil consomme deux fois plus que votre lave-linge !
  • Entretenez vos appareils, détartrez-les : le tartre contribue à ralentir le chauffage de l'eau et à augmenter, de fait, la consommation d'énergie. Pour cela, remplacez l'adoucissant de votre lave-linge par un verre de vinaigre blanc. Pensez aussi à nettoyer les filtres de vos appareils (lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge) pour en limiter la surconsommation.


La cuisson :
  • Préférez les gazinières et les plaques à induction aux plaques électriques, et les fours à chaleur tournante, plus rapides que les fours traditionnels.
  • Utilisez un couvercle sur vos casseroles afin d'éviter les pertes de chaleur ainsi que les dépenses énergétiques inutiles.
  • La plupart des appareils de cuisson électriques peuvent être arrêtés quelques minutes avant la fin de la cuisson. Ainsi, une plaque électrique continue de chauffer 15 mn après son arrêt (sauf les plaques à induction qui deviennent froides dès extinction).
  • Evitez d'ouvrir la porte du four trop souvent afin de limiter les pertes de chaleur.
  • Maintenez les joints de la porte de votre four parfaitement propres.
  • Préférez la décongélation des aliments au réfrigérateur plutôt qu'au micro-ondes. Cela demande davantage de temps mais c'est plus économique.
  • Utilisez votre micro-ondes uniquement pour réchauffer des plats et non pour cuire des aliments.
  • Utilisez des plats de la taille de vos plaques de cuisson afin d'éviter les déperditions de chaleur.
  • Limitez au maximum le recours à la pyrolyse du four ou alors faites-le après une cuisson, lorsqu'il est déjà chaud et, encore mieux, pendant les « heures creuses ».

Besoin d'un devis gratuit énergies renouvelables? Cliquez ici.

SITE MAP