Bookmark and Share

Photowatt : 3 repreneurs "très sérieux" intéressés

Photowatt : 3 repreneurs Photowatt, pionnier français dans la production de panneaux solaires qui est actuellement en redressement judiciaire, fait l'objet de nombreuses convoitises pour une éventuelle reprise parmi les industriels dont figurerait le groupe STMicroelectronics.

Ainsi, "plus de 10 marques d'intérêt dont celles émanant de sociétés de taille importante et qui semblent crédibles" se montreraient intéressés par la reprise de Photowatt située à Bourgoin-Jallieu, a indiqué hier à l'AFP le président du tribunal de commerce de Vienne, Pierre Sibut. En réalité, 3 seulement seraient des repreneurs jugés "très sérieux".

M. Sibut a évoqué une société française de classe mondiale qui se proposerait de reprendre la totalité des 442 salariés.

La piste de la firme STMicroelectronics n'est donc pas à négliger d'autant que celle-ci développe des semi-conducteurs en silicium, un composant clé que l'on retrouve dans le processus de fabrication des cellules photovoltaïques. De plus, tout comme Photowatt, elle est implantée à Crolles en Isère.

Par ailleurs, STMicroelectronics posséderait une taille suffisante pour faire face aux échéances à court terme de Photowatt. En effet, "le problème de Photowatt, c'est qu'elle a un carnet de commandes à zéro et qu'elle perd 3 millions d'euros par mois", a-t-il noté. C'est pourquoi, les repreneurs auraient aussi demandé à l'Etat, une aide sous la forme d'un carnet de commandes garanti pendant plusieurs années. Des entreprises publiques comme EDF seraient alors mises à contribution pour acheter les produits solaires de Photowatt plutôt que ceux des concurrents européens voire asiatiques !



Mots clés : Photowatt
SITE MAP