Bookmark and Share

Nouveauté : le photovoltaïque organique !

Le futur de l’énergie solaire : la troisième génération de cellules photovoltaïques sera écologique, économique et plus pratique. Nom de code : le photovoltaïque organique !


© Cambridge University’s Cambridge Enterprise and the Carbon Trust

Petite révolution dans le domaine du photovoltaïque ! Les grosses têtes d’un laboratoire de l’Université de Cambridge viennent de mettre au point des cellules solaires biologiques, flexibles, légères, plus pratiques et moins chères que celles, rigides, disponibles pour l’instant.

Présentées aujourd’hui sous la forme d’un rouleau plastique qui ressemble à du film photographique, ces nouvelles cellules s’adaptent pratiquement à tous les supports, en toute discrétion. Leurs applications semblent infinies, comme avec de la peinture ou du textile « solaires ».


©Carbon Trust

Alternative aux relativement peu esthétiques panneaux bleutés de toiture, on pourrait imaginer habiller sa maison avec des cellules quasi-invisibles, intégrées sur les façades des bâtiments ; murs, volets, portes ... mais aussi dans les stores de la maison par exemple !

Utilisant un procédé proche de la photosynthèse : qui permet aux plantes vertes de créer de la matière à partir de l’énergie solaire, les cellules photovoltaïques biologiques avaient jusqu’à présent été mises de côté en raison de leur faible rendement au profit de celles de première et deuxième génération, intégrant notamment du silicium cristallin.

Mais l’équipe de Cambridge a réussi à obtenir un matériau plus efficace, avec un rendement énergétique compris en 5 et 8%, une durée de vie plus grande, un faible coût à la production et un impact moindre sur l’environnement, grâce a leur base en carbone en lieu et place des composants chimiques pour les cellules de première et seconde génération.

Avec son très bon rapport qualité/prix, cette troisième génération de cellules pourrait changer la donne du photovoltaïque dans les pays développés comme dans les pays en voie de développement, même si ce n’est pas exactement demain que débarqueront sur le marché ces nouvelles cellules révolutionnaires et que toute la maison produira de l’électricité en se dorant au soleil. Leur fabrication à grande échelle ne sera entreprise que dans quatre ans environ, le temps de développer des prototypes !


© Cambridge Enterprise Limited

Pour en savoir plus :
Sur le site de Rhodia "Paris,le 14 septembre 2010 : Rhodia annonce, conjointement à Carbon Trust, une prise de participation dans le capital de la start-up Eight19"
Sur le site de Carbon Trust (en anglais)
Sur le site de l'université de Cambrige (en anglais)

Sur Consoneo :
Le solaire photovoltaïque 
Et :
Luxol : la tuile en verre photovoltaïque
Hauts en couleurs les nouveaux panneaux photovoltaïques !
Lierre photovoltaïque made in USA 

SITE MAP