Bookmark and Share

A Bali : école « verte » et enseignement durable

Des mathématiques, de la grammaire mais aussi des cours de jardinage "bio". La «Green school», une école internationale installée à Bali, inculque depuis trois ans à de jeunes pousses, les pratiques écologiques dans un cadre durable.


© Green School

Dans une immense structure de bois, de boue séchée et de bambou aux airs de camp de pirates, 120 enfants, âgés de 3 à 15 ans et issus de toutes les cultures, suivent le cursus britannique le matin et suivis de cours de sciences naturelles avancés. Au programme, les énergies renouvelables ou, par exemple, la gestion de l’eau, et tout cela au grand air ! Parmi leurs expérimentations très diverses, ils font pousser fruits et légumes qui iront ensuite garnir les casseroles de la cantine bio, le tout accompagné de produits des fermes des environs.

« On souhaite former une génération de citoyens responsables, capables d'agir durablement pour la planète. On leur apprend à consommer équitablement, à économiser l'énergie, à jardiner et profiter des bénéfices de la terre, sans polluer ni gaspiller », a expliqué John Hardy, un ex-joaillier canadien, fondateur de cette école pilote au journal le Monde.


Une salle de classe © Green School

Entièrement construite en matériaux écologiques, l’école est organisée autour d’un bâtiment central présenté comme la plus grande structure en bambou de l’Asie. Matériau écologique par excellence, le bambou nécessite peu d’eau, pas de pesticides et peut croître d’un mètre par jour. Produit à proximité de l’école, il a servi à construire les tables et les chaises des enfants, mais aussi les tableaux noirs et les lampes. Sans cloisons, l’école profite également d’un système de climatisation toute naturelle.

Désireuse de mettre en avant la culture de l’île, l’école propose également des cours de sports et d’art inspirés des pratiques locales, comme le yoga, les arts martiaux de tradition balinaises ou la peinture sur batik avec des pigments issus de plantes locales. Si les quelques milliers de dollars d’inscription ne sont pas à portée de toutes les bourses, la Green school réserve une partie de ses bancs à des enfants indonésiens sélectionnés sur la base de leur motivation. Une mixité qui assure une bonne implantation locale pour cette école d’excellence verte. « Pour moi, c’est le futur de l’éducation », assure son directeur.

Pour en savoir plus :
Green School.org

Et sur le site :
Economies d'énergies et éducation au coeur de l'Ardèche


Une vidéo de présentation de l'école en anglais

SITE MAP